Pourquoi le Contrat de Solutions ?

43
partenaires
300
solutions
69
fiches de solutions

Au travers du Contrat de solutions, 43 organisations professionnelles agricoles et de la recherche s’engagent en matière de réduction des produits phytosanitaires. En cohérence avec les attentes des consommateurs et des citoyens, les 43 partenaires se sont engagés à trouver des solutions qui soient concrètes, efficaces, durables et accessibles pour accompagner le monde agricole dans cette transition tout en préservant la pérennité de leur exploitation.

Leur ambition ? Relever ce défi en sortant d’une logique consistant à interdire un produit avant même d’avoir trouvé une alternative pour le remplacer. Cette logique, privilégiée jusqu’à présent, a placé le monde agricole face à des impasses techniques et économiques. Résultat : l’avenir des exploitations françaises est mis en danger au profit de produits importés ne respectant pas les mêmes exigences de production.

Pas d’interdictions sans solutions

Les actions menées depuis de nombreuses années par les agriculteurs, les filières et les acteurs de la recherche et du développement ont déjà contribué à des améliorations sensibles de l’usage des produits phytosanitaires.

L’objectif aujourd’hui, est d’amplifier et d’accélérer ces actions mais également de mieux intégrer les innovations proposées par la recherche et le développement, la technologie, l’agronomie, les démarches de filière, le conseil et la formation dans les systèmes de production.

Leur démarche s’inscrit dans la durée. Chaque semestre de nouvelles fiches solutions sont proposées. Un suivi est opéré avec un engagement de présentation des indicateurs de déploiement par solution et le cas échéant une actualisation des actions à conduire. La vitesse de progression dépendra aussi de l’engagement de l’Etat qui doit accompagner financièrement et humainement le mouvement impulsé par les 43 partenaires. C’est tous ensemble que l’on répondra efficacement aux attentes des citoyens.